Constitution du cheveu

Le cheveu est une dépendance de l’épiderme qui forme une invagination dans le derme : l’ensemble est  appelé le FOLLICULE PILEUX. La racine est la partie intérieure se terminant dans sa profondeur par une partie renflée appelée le bulbe. Le bord circulaire inférieur est appelée la matrice du cheveu qui elle coiffe, la  papille dermique à l’intérieur de laquelle se trouve un nerf ainsi que des vaisseaux sanguins.

  • LA TIGE est la partie extérieure visible constituée de cellules épithéliales kératinisées mortes.
  • LA MOELLE ou canal médullaire, est situé au centre de la fibre, son diamètre se situe entre 10 et 20 micromètres.
  • LE CORTEX est la couche superficielle périphérique du cheveu.
  • LE CUTICULE est la couche la plus externe du cheveu, elle est constituée de plaques cornées en forme d’écailles.

Chimie du cheveu

Cheveu essentiellement constitué par une protéine fibreuse riche en soufre appelée la kératine.La kératine est le principal constituant du cheveu, viennent ensuite différents minéraux tels que le soufre, le zinc, le cuivre, le manganèse, le sodium, et le potassium. Ils faiblement représentés mais ont un rôle important dans certaines affections métaboliques. Le cheveu, de par sa nature poreuse, peut aisément fixer des colorations et les divers soins.

Couleur du cheveu

Les différentes couleurs de cheveux sont dues à la MELANINE qui est un pigment élaboré par les mélanocytes du cortex :

  • Eumélanine (couleur marron brun noir)
  • Phanéomélanine (rouge jaune)

Caractéristiques du cheveu

  • Une chevelure a environ : 100 000 à 150 000 cheveux
  • Densité des cheveux : 200 à 300 follicules / cm2 (alors qu’en chirurgie on obtient maximum 20 cheveux au cm2)
  • Diamètre d’un cheveu : 0,1 mm
  • Croissance par jour : 0,3 à 0,4 mm
  • Croissance par mois : 1 cm environ
  • Durée de vie : 3 à 6 ans
  • Nombre de cycle : 20 à 25
  • Capacité de résistance : 100 g

Propriétés du cheveu

Le cheveu résiste remarquablement à la dégradation chimique, mécanique et photochimique. Son élasticité régresse avec l’âge et sa résistance varie en fonction de son origine, en effet, un cheveu de type afro, fortement enroulé, est beaucoup plus fragile qu’un cheveu de type asiatique.

La résistance à la traction est de 50 à 100 milli-newtons par cheveu, soit l’équivalent de 5 à 10 g. Le pouvoir d’hydratation du cheveu lui permet d’absorber jusqu’à 30% de sa masse en eau puisqu’à l’état mouillé, il peut gonfler de 20 à 30% et s’allonger de 10% en moyenne.

Autant de propriétés exploitées en cosmétique.